Le contrôleur interne contribue à identifier, évaluer et hiérarchiser les risques. Il élabore un plan de maîtrise des risques, réalise et actualise la cartographie des risques et ses impacts. Il formalise les processus et participe à la mise à jour des cartographies.