L’ergothérapeute contribue au traitement des troubles et handicaps de nature physique, psychique, somatique ou intellectuelle créant une désadaptation ou une altération de l’identité et vise à la réinsertion des personnes atteintes de ces troubles. Il évalue les déficiences, les capacités et les performances motrices, sensitives, sensorielles, cognitives, mentales, psychiques de la personne, et contribue au maintien, à la récupération ou à l’acquisition de l’autonomie de celle-ci.